Le marché coloré des montagnes de Bac Ha

Dans la ville de Bac Ha, le dimanche est le jour le plus important de la semaine car c’est celui du grand marché de Bac Ha, et peu importe ce qu’on vend ou ce que l’on vient acheter, on enfile ses plus beaux habits colorés, représentatifs de son appartenance ethnique. Avec les premières lueurs du jour, au milieu du brouillard matinal, des centaines de personnes commencent à descendre de leurs villages; certains portent sur leurs dos des paniers remplis des dernières récoltes, de textiles ou d’épices, d’autres conduisent leurs buffles ou vaches. Peu importe la marchandise, ils se dirigent tous au même endroit : au grand marché dominical de Bac Ha, une ville du nord Vietnam, à juste quelques kilomètres de la frontière chinoise. Le Vietnam est le pays de 54 minorités ethniques et les montagnes du nord abritent la plupart de ces populations. Une des traditions les plus importantes de cette région c’est le commerce et le troc avec ses voisins, et le marché de Bac Ha est le lieu idéal pour vendre ses produits et acheter ce dont on a besoin. Vendeurs et acheteurs sont généralement d’origine Hmong Fleurs, Hmang Blanc, Dao Rouge, Da Noir, Lolo Negro et Tay. Chaque groupe porte un vêtement coloré permettant d’identifier leur groupe ethnique. Le marché de Bac Ha, malgré sa popularité grandissante auprès de touristes, est un lieu authentique où les habitants ne manquent pas une opportunité de vendre leurs produits. Vous y trouverez de tout: du riz, de la canne à sucre et du bois de chauffage, des vêtements et tissus colorés faits mains et de grande qualité. Mais ce n’est pas tout, en explorant les étales vous pourrez voir les imposants buffles utilisés pour travailler dans les champs. Si vous cherchez bien, vous trouverez tout le nécessaire pour vivre isolé dans les montagnes du Nord Vietnam. La ville de Bah Ha offre différents types d’hébergement. Vous pouvez séjourner chez l’habitant et ainsi découvrir le quotidien des familles de la région et en apprendre davantage sur les coutumes locales. Si vous privilégiez le confort, la célèbre ville de Sa Pa à deux heures de Bac Ha, propose des hôtels de toutes catégories. C’est un bon point de départ pour visiter le nord du Vietnam, une région qui n’arrêtera jamais de vous surprendre.