LES GRANDES FÊTES TRADITIONNELLES AU VIETNAM

Les fêtes au Vietnam offrent aux visiteurs la meilleure occasion de se familiariser avec les mythes, les coutumes et l'esprit amusant de cette fière nation. Malgré des développements modernes, le Vietnam est toujours un pays à prédominance traditionnelle. En plus d'admirer des paysages naturels à couper le souffle lors de votre voyage au Vietnam, il vaut également la peine de profiter de ces fêtes traditionnelles pour mieux comprendre ce pays paisible.

1. Têt Nguyen Dan (Nouvel An lunaire)

Tet Nguyen Dan marque le début du Nouvel An dans le calendrier lunaire, et est considéré comme la fête et les vacances les plus importantes du Vietnam. Toutes les écoles, entreprises, usines sont temporairement fermées pendant ce temps. C'est l'occasion des réunions de famille et des rassemblements lorsque les gens retournent dans leur ville natale. La plupart des Vietnamiens se préparent, pour ces journées spéciales, en nettoyant et en décorant leur maison et en cuisinant de délicieux plats.

La réunion des membres de la famille

Il y a beaucoup de coutumes vietnamiennes spéciales pendant cette période que vous pourriez apprendre. Par exemple, l'importance de la première personne visitant la maison et souhaitant les vœux du Nouvel An, les cultes des ancêtres et le don de l'argent chanceux aux personnes âgées et aux enfants (“Li Xi” en vietnamien). Pendant le Têt, les Vietnamiens rendent visite à leurs proches, se rendent aux pagodes et aux temples pour prier pour une meilleure année à venir.

Le don de l'argent chanceux aux enfants

2. Fête du temple des rois Hung (10 mars lunaire)

La fête du temple des rois Hung est un événement national qui se tient à Phu Tho. Comme son nom l'indique, il a lieu chaque année pour commémorer les rois Hung - le fondateur de la nation. Pendant le festival, des gens de toutes les régions et ceux vivant à l'étranger se dirigent vers le temple de Nghia Linh, Phu Tho, pour participer à ce festival significatif. L'atmosphère du festival est toujours animée avec de nombreux jeux folkloriques différents, y compris le jeu d’échecs humains, les balançoires en bambou, les compétitions de cuisson du riz, le jeu de « nem con », la lutte, la danse du lion, etc. Le point culminant du festival est la procession jusqu'à Den Thuong (temple supérieur) avec la participation de dirigeants gouvernementaux, de villageois et de nombreux visiteurs.

La procession jusqu'à Den Thuong du temple des rois Hung

 3. Fête des fantômes

C'est un jour important dans le calendrier vietnamien, car il est dédié aux âmes des défunts, également connu sous le nom de Têt Trung Nguyen. Cette fête a lieu le 15 juillet lunaire, et on croit que ce jour-là, les âmes des ancêtres visitent leurs enfants pour les bénir. Les gens se rendent aux pagodes pour rendre hommage à leurs proches et chers qui sont partis pour leur demeure céleste et effectuer des rituels de prière. Ils font des offrandes de fleurs, de gâteaux de riz gluant, de fruits, ainsi que des articles tels que du papier-monnaie et des vêtements qui sont brûlés dans le cadre des rituels.

Le culte des ancêtres à la pagode

4. Fête de la mi-automne

Chaque enfant vietnamien rêve d'un incroyable festival de la mi-automne avec un ventre plein de gâteaux de lune et sa propre lanterne lumineuse. La mi-automne est également appelée « Fête des enfants » ou « Têt Trung Thu » en vietnamien. Bien que ce festival se déroule également en Chine et dans de nombreux pays asiatiques, la version du Vietnam est différente avec ses propres traditions et légendes. Il faut beaucoup de temps pour se préparer à cet événement spécial. Dans les semaines avant la fête, vous pouvez voir des groupes de danseurs de lions s'entraîner dans les rues, des gâteaux de lune, des lanternes et des masques colorés vendus dans tous les coins.

Les enfants avec leurs lanternes

Les gâteaux de lune

Pendant le festival, l'ambiance devient plus animée. Les rues sont pleines de monde et de leurs enfants. Dans certains endroits comme la rue Hang Ma (rue des papiers votifs) à Hanoi ou les berges de l'ancienne ville de Hoi An, la musique est plus forte et les performances rendent l'atmosphère plus amusante que jamais. Mais, la chose la plus satisfaisante en participant à la fête de la mi-automne pourrait voir les visages heureux de chaque enfant.